Guinée: mort de Mory Kante, l’interprète du célèbre tube Yéké-YéKé

Mory Kanté, le célèbre artiste chanteur et musicien guinéen, est décédé ce vendredi 22 mai 2020, a annoncé plusieurs médias guinéens.

L’icône planétaire, Mory Kanté, auteur du tube légendaire Yéké-YéKé, s’est éteint ce vendredi 22 mai 2020 à Conakry. Né le 29 mars 1950 dans le village d’Albadaria en Guinée, dans une impressionnante fratrie de trente-huit enfants, descendance de El Hadj Djeli Fodé Kanté, un griot réputé, Mory Kanté est logiquement initié aux traditions, aux chants, et aux instruments, qui doivent lui permettre de devenir griot à son tour.

Auteur de 12 albums et 3 singles, dont le plus connu, Yéké yéké, sorti en 1988, puis remixé en 1996, Mory Kanté, dont la kora a plus de 80 ans, est le père de l’artiste Manamba Kanté, épouse de Souleymane Bangoura Soulbang’s. Son décès est un coup dur pour la musique guinéenne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus