France : Emmanuel Macron a perdu la majorité absolue à l’Assemblée nationale

Le président français, Emmanuel Macron, a perdu sa majorité absolue à l’Assemblée nationale, mardi, avec la création officielle d’un nouveau groupe de gauche, rapporte UPI.

A lire aussi:

Le nouveau parti, baptisé Ecologie, Démocratie, Solidarité, a été annoncé par son coprésident, Matthieu Orphelin. Il comprend 17 membres de l’Assemblée, la chambre basse du Parlement français. La liste d’EDS comprend sept législateurs qui sont partis du parti LREM de Macron. Les défections ont réduit ses rangs à l’Assemblée à 288, juste en dessous du seuil de la majorité absolue de 289 sièges. Malgré cela, Macron peut toujours compter sur une majorité décisive grâce à l’alliance du LREM avec 46 membres du Parti du mouvement démocratique et les 10 membres du Parti Agir.

La LREM pourrait rapidement retrouver la majorité absolue si le futur remplaçant d’Olivier Gaillard, qui quitte l’Assemblée pour devenir maire local, rejoint les rangs du parti au pouvoir, indique UPI. Certains observateurs politiques français considéraient la perte de la majorité absolue de Macron comme inévitable. Il perd régulièrement son soutien parmi les législateurs depuis 2017, lorsque sa majorité était de 313 sièges. « Cela aura un impact sur l’image unificatrice d’Emmanuel Macron, alors qu’il cherche à faire preuve de leadership » lors de la pandémie de coronavirus, a déclaré le politologue Bruno Cautres au journal français, Le Parisien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus