France – Covid-19: réouverture des restaurants, cafés, bars, lieux de culte; les stades restent fermer

Le gouvernement français a annoncé, jeudi, la levée, à partir du 2 juin, d’une grande partie des restrictions imposées à la population, grâce à l’affaiblissement de la propagation du coronavirus, et plaide pour une réouverture prochaine des frontières intérieures de l’Europe.

A lire aussi:

Fermés depuis le 14 mars, les bars et restaurants s’apprêtent à rouvrir au public le 2 juin. « Le déconfinement doit nous permettre de reprendre une vie à peu près normale »a souhaité Edouard Philippe, jeudi 28 mai.

Les Français vont pouvoir retrouver leurs bistrots et restaurants préférés dès le 2 juin. Cette réouverture faisait « l’objet d’une très forte attente de la part des Français », a reconnu le Premier ministre, soulignant qu’ils constituent une partie « de notre art de vivre »

Observance de règles strictes

Première de ces libertés : celle de circuler, puisque la limitation des déplacements dans un rayon de 100 kilomètres, en vigueur depuis le 11 mai, sera levée. Les bars, cafés et restaurants, fermés depuis mi-mars, pourront également rouvrir, mais sous certaines conditions.

Depuis le samedi 23 mai, les cérémonies religieuses pouvaient déjà reprendre. Mais, plus rien ne pouvait être comme avant. Désinfection les mains, masque obligatoire, filtrage à l’entrée… Des modalités ont été fixées.

Le 22 juin, ces mesures seront réévaluées pour la troisième phase du déconfinement. Le premier ministre s’est dit également favorable à la réouverture des frontières intérieures de l’Europe, à compter du 15 juin, sans quarantaine pour les voyageurs. « Nous appliquerons la réciprocité » si jamais certains pays imposaient des quatorzaines aux Français, a-t-il toutefois prévenu.

La Reprise des matches, écartée

Pour ce qui concerne les frontières extérieures de l’Europe, une décision collective doit être prise, après le 15 juin. L’aéroport parisien d’Orly, fermé depuis le 31 mars, reprendra des vols commerciaux à partir du 26 juin.

« Je ne crois pas que le moment soit venu (pour reprendre la saison), j’espère qu’il viendra bientôt, et que le début de la saison prochaine pourra s’effectuer dans des conditions normales », a indiqué le chef du gouvernement, en présentant la deuxième étape du plan de déconfinement. Parmi les cinq grands championnats européens, la Ligue 1 française est donc le seul à avoir été définitivement interrompue. Alors qu’ailleurs en Europe, les autorités préparent le redémarrage du football, la France maintient les stades fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus