Egypte: l’Etat islamique revendique l’attaque contre l’armée dans le nord-Sinaï

Le groupe Etat islamique a revendiqué samedi l’attaque contre l’armée qui a fait un mort et plusieurs blessés dans le rang des soldats.

A lire aussi:

Dans un communiqué publié via son agence de propagande Aqma, le groupe état islamique a revendiqué l’attentat du jeudi contre l’armée dans la région du nord-Sinaï en Egypte. Cette attaque qui s’est produite dans la péninsule en proie à l’insurrection a coûté la vie à un officier, un sous-officier et blessé huit autres soldats selon le bilan provisoire publié par les autorités.

Le lendemain, la riposte de l’armée a permis de neutraliser deux terroristes dans la même région. Des munitions et des talkies-walkies ont été retrouvés sur place après les échanges de tirs entre forces armées et présumés terroristes.

A LIRE AUSSI: Egypte: 13 personnes placées sur sa liste des « terroristes », dont un ex-député

En Egypte, l’insurrection s’est intensifiée dans le Sinaï après l’éviction par l’armée, en 2013 du président islamiste Mohamed Morsi à la suite d’importantes manifestations. Pour en finir avec ces groupes armés, les forces de défense et de sécurité ont lancé en février 2018 une vaste opération antiterroriste dans la région mais aussi dans certaines parties du désert occidental entre la vallée du Nil et la frontière avec la Libye.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus