Égypte: l’armée neutralise 21 présumés terroristes dans le Nord Sinaï

Au moins 21 présumés terroristes ont été neutralisés dans des affrontements avec les forces de sécurité dans le Sinaï, péninsule du nord-est de l’Égypte en proie à l’insurrection.

A lire aussi:

Dans la province du Nord Sinaï, la police a mené des raids contre deux endroits où se cachaient des « éléments terroristes« . L’assaut a entraîné des échanges de tirs lors desquels deux officiers de police ont également été blessés. Dans sa note, le ministère de l’intérieur précise que des armes automatiques et des ceintures d’explosifs ont été saisies.

A lire aussi:   Togo: dame Dede Akpedje Messan au chevet de la veuve du jeune mohamed abattu

Le principal objectif de ces insurgés selon les autorités, était de s’en prendre aux fidèles musulmans en pleine célébration de la fête de l’Aïd al-Fitr qui devrait débuter ce dimanche en Egypte. Plusieurs attaques ont eu lieu ces dernières semaines dans le Nord-Sinai réputé pour son instabilité.

A LIRE AUSSI: Egypte: l’Etat islamique revendique l’attaque contre l’armée dans le nord-Sinaï

En février 2018, les forces de défense et de sécurité égyptiennes ont lancé une vaste opération antiterroriste dans la région du Sinaï, mais aussi dans certaines parties du désert occidental, entre la vallée du Nil et la frontière avec la Libye, pour traquer les groupes terroristes actifs sur le territoire. Selon les chiffres officiels, environ 845 présumés djihadistes ont été tués alors que près de 60 militaires sont tombés au front.

A lire aussi:   Libye : découverte macabre d’une fosse commune au sud de Tripoli

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Bénin

Afrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus