KIKI-DAVID, latéral gauche béninois @Bjfoot

Écureuils : Ces deux joueurs sont assurés de quitter leur club

La saison de Football 2019-2020 a connu une fin tragique en raison de la pandémie du Coronavirus. En attendant l’ouverture du mercato estival, deux Écureuils du Bénin sont assurés de quitter leurs anciens employeurs. Davik Kiki arrivé à Brest à l’été 2018 en provenance de Niort et Jordan Adeoti happé par l’AJ Auxerre au terme de sa belle saison 2016-2017 au Stade Malherbe Caen vont devoir se trouver une autre destination pour le compte du millésime 2020-2021.

David Kiki ( 26 ans), latéral gauche international béninois n’a pas réussi à s’imposer avec le stade Brestois. Titulaire indiscutable au moment de quitter Niort, le jeune Écureuil n’a pas réussi à se faire une place sur le couloir gauche de Brest (14e) maintenu, après l’annonce de la fin anticipée de la Ligue 1 en France. L’ancien Niortais affiche 11 matches en deux saisons sous les couleurs brestoises. Depuis la promotion du club en Elite, il n’a pas joué la moindre minute. Cependant, David Kiki a mis 2 buts en 5 matches avec la réserve du club en National 3.

David Kiki ne sera pas prolongé. On l’avait évoqué en début de la saison “, a confié lors d’un entretien avec France Football en début du mois Gregory Lorenzi directeur sportif de Brest. Barré par la concurrence avec Romain Perraud et Ludovi Baal, l’ancien sociétaire de Belfort devrait rapidement se trouver une écurie en France où il a fait ses preuves notamment en Ligue 2.

Jordan Adéoti (31 ans), après trois ans sous les couleurs de l’AJ Auxerre va quitter avec un sentiment de ” frustration“. Alors que son contrat arrive à terme le 30 juin 2020, le joueur est déjà prié de faire ses bagages. ” On m’a demandé expressément de quitter le club.”, a déclaré dans un entretien Jordan au site Maligue2.

Mais le joueur reste respectueux des aléas du Football. “Ces 18 derniers mois m’ont un peu surpris, mais ça fait partie des choses qui arrivent dans le football. Il faut les accepter et respecter les choix de nos dirigeants, ce sont eux qui décident et ils ont une vue plus globale de leur projet (…) Je suis frustré car je pense qu’il y avait une belle chose à faire…“, a fait savoir l’Écureuil au média précité.

jordan-adeoti-damjan-djokovic-gazelec-dajaccio-caen-ligue-1-12032016_ej5yokaxmweg1ftmvfd20oi0r

Auteur de deux belles saisons 2017-2018 (34 matches/38) et 2018-2019 (25 matches / 38), le milieu défensif polyvalent béninois n’a joué que 6 matches /28 avec les Aja sur l’ensemble de la dernière saison, arrêtée du fait du covid-19. L’ancien sociétaire du Stade Lavallois va devoir se relancer avec un autre club. Sa présence en tant que titulaire en sélection serait pour lui, un vrai atout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.