Covid-19: la Côte d’Ivoire acte la distribution gratuite des masques de protection

Le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, assurant l’intérim du Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a lancé le 5 mai 2020 à Abidjan, l’opération de la distribution gratuite des masques de protection contre la pandémie du coronavirus (Covid-19).

La Côte d’Ivoire, comme tout autre pays du globe terrestre, poursuit sa lutte contre la covid-19. Les autorités ont lancé mardi 5 mai, la distribution gratuite des masques de protection pour freiner la propagation de la maladie dans le pays. En effet, ce sont 22 millions de masques qui seront distribués aux bénéficiaires à partir du 6 mai 2020.

Lesdits kits barrières ont été remis aux représentants des populations bénéficiaires à l’occasion d’une cérémonie, qui a connu la participation effective du ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, qui assure l’intérim du Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly. Au total, dix-sept (17) catégories de bénéficiaires ont été identifiées comme les cibles prioritaires, représentant une population d’environ 1 129 516 de personnes réparties sur Abidjan.

 

Selon le ministre de la défense, Hamed Bakayoko, cette cérémonie est la matérialisation de l’engagement du gouvernement à poursuivre, de façon acharnée, la lutte contre la pandémie de covid-19. La disponibilité et la distribution gratuite des masques, conformément aux instructions du Président, Alassane Ouattara, permettront de renforcer la prévention et de freiner, voire stopper, la propagation du virus. La Côte d’Ivoire a déjà réceptionné 52 millions de masques sur une première commande de 131 millions. Au total, ce sont 200 millions de masques qui ont été commandés.

Ce mercredi, la Côte d’Ivoire compte plus 1 432 cas positifs au coronavirus, 653 guéris et 17 décès.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus