Covid-19 au Bénin: le transport en commun autorisé, voici les conditions

Le conseil des ministres du mercredi 27 mai 2020 a annoncé l’allègement, sous conditions, des mesures restrictives, relatives aux transports en commun.

A lire aussi:

Pour compter du mardi 2 juin 2020, les véhicules de transport en commun sont autorisés à circuler à nouveau. Cette décision prise par le gouvernement est sous conditions. Selon le compte-rendu du conseil des ministres de ce mercredi, les conducteurs ont à charge de faire respecter, à leur clients, le port de masque ainsi que l’espacement conséquent des passagers.

L’allègement des mesures fait suite à la nouvelle évaluation des mesures mises en œuvre dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19. En décidant d’assouplir encore certaines mesures restrictives restées jusqu’ici en vigueur, le gouvernement entend renforcer le retour progressif à la normale.

A noter que, quant aux bars, ils peuvent également rouvrir à partir de cette même date. A cet effet, leurs promoteurs et responsables sont tenus de faire observer, en leur sein, les mesures de prévention édictées, à savoir la mise en place de dispositif de lavage ou d’aseptisation des mains, l’observance de la distance de sécurité sanitaire d’au moins un mètre entre usagers.

Cependant, demeurent non autorisées, l’ouverture des discothèques et les cérémonies de réjouissance jusqu’à nouvel ordre. Les plages restent interdites d’accès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus