Côte d’Ivoire – Non respect de la décision de la CADHP: Guillaume Soro passe à l’offensive

Le président de Générations et peuples solidaires (Gps), Guillaume Soro, va saisir la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (Cadhp) pour faire constater le non respect de la décision de l’instance africaine par le pouvoir ivoirien.

A lire aussi:

Le député de Ferké, Guillaume Soro, passe à l’offensive dans l’affaire qui l’oppose à l’Etat ivoirien. En effet, les avocats de l’élu vont saisir la cour sise à Arusha pour faire constater la non application de l’injonction de cette dernière dans le bras de fer, opposant les deux parties.

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Guillaume Soro endeuillé à cinq mois de la présidentielle

Après le délai de trente jours, Me Affoussy Bamba, avocate de Guillaume Soro, estime que le camp Soro prendra toutes les mesures qu’il faut pour contraindre l’État de Côte d’Ivoire à appliquer cette décision. « Nous allons faire un rapport à la Cour pour constater effectivement le non respect de toutes ses décisions par l’État de Côte d’Ivoire, par le régime actuel», déclare-t-il.

A LIRE AUSSI: Après celle d’Abidjan, la justice française aux trousses de Guillaume Soro

Pour le camp de l’ancien premier ministre, le rapport, qui sera établi par la cour, servira de base aux institutions internationales et régionales, qui prendront des sanctions à l’encontre de l’Etat ivoirien.  » C’est clairement défini par rapport au non respect des décisions de la Cour africaine », a conclu le conseil de Soro.

20 ans de prison pour Soro!

Condamné à 20 ans de prison par un tribunal correctionnel d’Abidjan, Guillaume Soro est accusé de recel, détournement de deniers publics et blanchiment de capitaux. Exilé à Paris depuis son retour avorté en décembre 2019, le député de Ferké s’est déclaré candidat à la succession du président Alassane Ouattara.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus