Côte d’Ivoire : Carmen Sama et Emma Lohoues au cœur d’une grosse polémique

Anciennes compagnes de DJ Arafat, Emma Lohoues et Carmen Sama ont été lynchées sur la toile, après leur rencontre très arrosée, dont les images ont circulé sur les réseaux sociaux.

A lire aussi:

Il a fallu attendre plus de neuf mois, après le décès de DJ Arafat, pour voir Carmen Sama et Emma Lohoues fumer le calumet de la paix. Les deux dames, qui ont partagé l’intimité du Daishikan, ont célébré leur réconciliation autour d’une rencontre bien arrosée. Réfugiées dans les locaux d’Empire, l’institut de beauté d’Emma Lohoues, les deux femmes, sans doute très heureuses de faire la paix, ont célébré leur retrouvaille autour des bouteilles de champagne. Dans une vidéo abondamment relayée sur les réseaux sociaux, on peut voir la veuve d’Ange Didier sauter le bouchon du champagne sous une pluie d’applaudissements.

Une soirée visiblement magnifique pour les deux dames, mais qui a déclenché une grosse polémique sur les réseaux sociaux où chacun commente, à sa manière, cette réconciliation grandiose. Si certains saluent ce rapprochement entre les deux femmes, d’autres, surtout, les plus radicaux, n’hésitent pas à tacler sévèrement Carmen Sama et son acolyte. « Ce que les gens ne comprennent pas, c’est que pendant les obsèques de son mari, elle a fait croire au monde entier qu’elle est une fille sainte mais voilà, en plein carême, elle ouvre une bouteille d’alcool… », a posté le blogueur ivoirien, Papi Pawa de London. Visiblement très remonté, ce dernier s’est également pris à Emma Lohoues avec des mots très durs. « Emma, pardon, faut pas mettre go-là dans ton réseau. Tu vas commencer à la donner aux footeux (les riches footballeurs) comme tu as fait avec Josey. Et puis Carmen, ta nouvelle voiture-là, qui l’a achetée« , s’est interrogé Papi Pawa de London sur sa page Facebook.

Face à ces attaques répétées, Emma Lohoues a tenu à se défendre. Dans un post sur son compte Facebook, l’actrice ivoirienne s’est laissé aller à une réflexion philosophique en réponse à ses détracteurs. « Ils te décourageront pour que tu restes comme eux. Ils te critiqueront quand tu te démerdes sans eux, et raconterons des faussetés sur toi pour justifier leurs méchancetés. Les humains meurent et les enfants les remplacent. Ce sont les mêmes ADN… Tout ce qui arrive aujourd’hui est déjà arrivé dans le passé. Il n’y a rien de nouveau sur terre. La terre est gravée… Fais ce que tu as à faire. Écoute ta mère et ceux sur qui ton inaction ou ton échec auront une répercussion et tant pis pour les experts qui n’ont aucune expertise sur leur propre vie », a écrit l’ex-petite amie du Yorobo. De son côté, Carmen Sama a préféré garder le silence face à ces critiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus