Coronavirus : les Etats-Unis atteignent la barre des 100 000 morts

Les Etats-Unis ont franchi, mercredi, le seuil des 100.000 décès liés au coronavirus, un chiffre attestant de l’ampleur de la tragédie dans le pays, tandis que l’Europe dévoilait un plan exceptionnel de relance de son économie, qui, comme celle du monde entier, s’est effondrée sous l’impact de la pandémie.

A lire aussi:

A l’heure où l’Asie semble sur la bonne voie vers une sortie de crise, mais que l’Amérique du Sud s’enlise, le coût social et économique de l’épidémie du coronavirus, qui s’ajoute au terrible bilan humain, apparaît chaque jour davantage. Le premier mort de Covid-19 aux Etats-Unis avait été annoncé, fin février. Le pays en enregistre désormais plus de 100.000 et près de 1,7 million de cas, rapporte I24 News. Un nombre de morts que le président Donald Trump avait au départ estimé comme raisonnable s’il était atteint.

Le nombre de décès sur 24 heures y est reparti à la hausse, avec 1.401 décès supplémentaires enregistrés entre mardi et mercredi, après trois jours d’affilée à moins de 700 morts. Rapporté à ses près de 330 millions d’habitants, le bilan américain, nettement en-deçà de la réalité, selon des experts, est toutefois inférieur à celui de plusieurs pays européens. A travers le monde, la barre des 350.000 morts a été franchie, mercredi, dont plus des trois quarts en Europe et aux Etats-Unis.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus