Paul Biya et Chantal Biya- @ occrp

Coronavirus au Cameroun: Paul Biya et sa famille en deuil

Le chauffeur de Chantal Biya, la première dame du Cameroun, n’est plus. Il est décédé le lundi 4 mai 2020 des suites de la maladie du coronavirus.

Encore une nouvelle désolante pour la famille présidentielle du Cameroun. Après le décès annoncé, il y a moins de deux semaines, du père spirituel de Paul Biya, le Grand Maître de l’Ordre de Malte, Fra’ Giacomo Dalla Torre del Tempio di Sanguinetto, le coronavirus a encore sévi à la présidence. Cette fois, la maladie a emporté le chauffeur de Chantal Biya, la première Dame du Cameroun, le 4 mai dernier. Son décès plonge la famille présidentielle dans un deuil profond.

« Le Palais de l’Unité est préoccupé, car la victime de covid-19 était le chauffeur personnel de la première dame et l’avait récemment conduite », a annoncé le Cameroon Magazine, qui précise que le conducteur souffrait de symptômes pseudo-grippaux qui lui ont valu quelques jours de repos ; repos qui sera malheureusement éternel.

Dans la matinée du mardi 24 mars, la famille du célèbre saxophoniste camerounais, Manu Dibango, a annoncé son décès. L’infatigable légende de la musique africaine, dont on avait fini par oublier qu’elle n’était pas éternelle, tant ses succès avaient traversé les décennies, a succombé à l’épidémie de coronavirus. Sa mort a plongé toute la nation camerounaise et le monde de la musique dans un deuil sans pareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus