Burkina Faso: dix terroristes tués lors d’une opération anti-djihadiste dans l’ouest

L’armée burkinabé a mené une offensive contre une base terroriste dans l’ouest du pays. Le bilan provisoire fait état de dix terroristes neutralisés et un gendarme blessé.

A lire aussi:

Dans un communiqué, l’Etat-major de l’armée a annoncé avoir abattu dix terroristes dans une opération militaire. « Une unité mixte du détachement de Toéni, composée d’éléments de la gendarmerie nationale et de militaires de l’armée de terre, a mené une action offensive contre une base d’un groupe armé terroriste à Worou (province du Sourou)« , indique l’Etat-major.

A LIRE AUSSI: Plusieurs terroristes tués par les forces ivoiriennes et burkinabé

En effet, cette opération anti-djihadiste a permis de neutraliser dix terroristes et de récupérer des armes et des motos ». Malgré cette victoire, l’armée a indiqué qu’un gendarme a été blessé au cours de l’opération. Les forces armées burkinabé, qui ont perdu des hommes dans plusieurs attaques récemment, mènent de plus en plus d’opérations antiterroristes.

A LIRE AUSSI: Burkina Faso: un ancien ministre de la défense de Roch Kaboré jeté en prison

Le 19 mai, deux gendarmes burkinabé ont été tués et 47 terroristes abattus au cours d’une opération anti-djihadiste menée à Waribéré, à une quarantaine de kilomètres de Barani, dans le nord-ouest du Burkina Faso, selon l’Etat-major des armées. Les attaques se multiplient, alors que les armées burkinabé et ivoirienne ont mené une opération conjointe dans le nord de la Côte d’Ivoire pour déloger les groupes armés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus