Bénin: nouveau mode de règlement des factures d’eau et d’électricité des écoles

Le gouvernement opte pour un nouveau mode de payement des factures de consommation d’eau potable et d’électricité des établissements scolaires publics. Ce nouveau mode, adopté en Conseil des ministres de ce mercredi 27 mai 2020, est axé sur la responsabilité des collectivités locales et des chefs d’établissement.

A lire aussi:

Dans le but de trouver une solution à l’approvisionnement en eau potable et à la fourniture d’énergie électrique des établissements scolaires, le gouvernement décide de changer de mode de règlement des factures de ces services. « Le Conseil a pris la décision de confier le paiement de ces factures aux collectivités territoriales en ce qui concerne les écoles maternelles et primaires, puis aux chefs d’établissements pour ce qui est des établissements d’enseignement secondaire », lit-on dans le compte-rendu du Conseil des ministres.

Pour la mise en oeuvre de cette nouvelle mesure dans les écoles maternelles et primaires, la part des ressources, réservée au paiement des factures d’électricité et d’eau dans la subvention de l’Etat, allouée aux écoles, sera désormais transférée aux communes qui en assureront la responsabilité. En cas de non payement, malgré la mise à disposition des ressources, « amputation sera faite sur les ressources du Fonds d’Appui au Développement des Communes (FADeC) allouées à cette commune », prévient le gouvernement.

Quid des établissements secondaires?

Contrairement aux écoles maternelles et primaires, les ressources dédiées au règlement des factures d’eau et d’électricité dans les établissements secondaires seront directement versées dans le compte des établissements scolaires. « Le non paiement, par un chef d’établissement, malgré la mise à disposition de ressources, sera considéré comme un manque de performance », précise le Conseil des ministres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus