une urne électorale

Bénin – Communales 2020 : constat dans le 13ème arrondissement de Cotonou

Sur l’ensemble du territoire national, les opérations de vote pour le renouvellement des conseils communaux et municipaux ont effectivement démarré ce dimanche 17 mai 2020. Dans le 13ème arrondissement de Cotonou, on note une forte affluence des populations dans les centres de vote.

En bons patriotes, les citoyens en âge de voter sont sortis massivement pour le choix de leurs représentants devant siéger dans les prochains conseils communaux et municipaux. C’est du moins le constat fait par une équipe de notre rédaction dans certains centres de vote du 13ème arrondissement de la ville de Cotonou. Du centre des jeunes et de loisirs d’Agla en passant par les Écoles primaires publiques Agla Agongbomey, Agla Sud et Agla Nord, les électeurs ont répondu favorablement à l’appel de leurs candidats.

Munis de leurs masques conformément aux mesures prises par les autorités pour freiner la propagation du covid-19, ils ont pris d’assaut les centres de vote afin d’accomplir leur devoir civique. Au niveau des postes de vote, des gels hydro alcooliques ainsi que des masques de protection contre la covid-19 ont été mis à la disposition des agents électoraux au profit des électeurs. Après donc le vote, chaque électeur reçoit son masque de protection.

Non-respect de la distanciation sociale

En dépit des différentes formes de sensibilisation des populations effectuées aussi bien par les autorités que les associations et mouvements de défense des droits humains, la distanciation sociale n’a pas été respectée par les électeurs dans certains centres sillonnés. Au centre des jeunes et de loisirs d’Agla par exemple, l’équipe a surpris un électeur qui exigeait d’un autre le respect de la distance d’un mètre. « Monsieur, vous êtes trop collé à moi. Eloignez-vous un peu et apprenez à respecter les mesures », a-t-il lancé avant de se retirer des lieux. Cette scène, faut-il le souligner, s’est produite sur l’esplanade intérieure du centre.

Plainte des électeurs

Certains électeurs n’ont pas retrouvé leurs noms sur les listes électorales. A la question de savoir s’ils n’ont pas fait de transfert vers d’autres centres de vote, la plupart des interviewés ont répondu par la négative. «J’ai toujours voté ici même pour les législatives passées. Je viens de quitter Agla Sud et Ceg les Pylônes. Ils m’ont orienté vers l’Epp Agongbomey. Mais je n’ai pas vu mon nom », s’est plaint un électeur. Ce dernier a décidé de regagner son domicile bien qu’il ait la volonté d’accomplir son devoir civique et patriotique. Comme lui, nombreux sont ceux qui sont rentrés chez eux après des recherches infructueuses.

Il faut souligner que les forces de l’ordre dépêchées sur le terrain assurent bien la sécurité des lieux de vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus