Bénin – Baccalauréat 2020: Coronavirus oblige, quelques innovations apportées

Avec le nouveau coronavirus, l’organisation de l’examen, pour l’obtention du premier diplôme académique, sera marquée par des particularités. Les 95 404 candidats inscrits au Baccalauréat 2020 au Bénin devront rigoureusement respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement.

A lire aussi:

Si, à cause de la pandémie du Coronavirus, des pays comme la France ont fait disparaître le traditionnel examen du Baccalauréat au profit du contrôle continu, ce n’est pas le cas du Bénin. Le 20 juillet prochain, 95 404 candidats, dont 35 049 filles et 60 355 garçons, se présenteront dans 137 centres de composition répartis sur toute l’étendue du territoire national.

A lire aussi:   Bénin - Monde universitaire: la vraie "fausse mort" du professeur Honorat Aguessy

Selon le point des préparatifs effectué par l’Office du Bac, tout se déroule normalement en dehors de quelques difficultés auxquelles des solutions ont déjà été apportées. Cette année, l’inscription en ligne des candidats libres et l’enrôlement des candidats officiels avec leur numéro matricule via EducMaster, ont été des nouvelles innovations de l’Office du Bac. Egalement, les anciens correcteurs ont été invités à s’inscrire en ligne, sur la plateforme de l’office.

Sept (07) centres ont été fermés cette année tandis que deux nouveaux centres sont ouverts. Les Lycée technique de Natitingou, Collège d’enseignement général (Ceg) Lalo, Collège catholique Notre Dame de Klouékanmey, Ceg Littoral de Cotonou, Ceg Djassin de Porto-Novo, Ceg Application de Porto-Novo et Ceg 2 Pobè, n’ont pas été autorisés à abriter ledit examen, tandis que le Ceg Houèto et le Collège privé Le Savoir (Commune d’Abomey- Calavi) figurent parmi les 137 centres de composition retenus.

A lire aussi:   Covid-19 au Bénin: plus de 2,6 milliards de FCFA de dons financiers reçus

Dans le cadre de la riposte contre le coronavirus, l’Office du Bac a prévu un candidat par table en plus des mesures barrières mises en place par le Gouvernement. Pour la réussite de cette session du Bac, avec cette particularité du Coronavirus, le compte à rebours est ainsi lancé pour les responsables de l’office du Bac.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Bénin

Afrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus