Jeremy Corbyn, chef du Parti Travailliste [email protected] Sun

Royaume-Uni: fin des votes pour désigner le successeur de Jeremy Corbyn

Le Parti travailliste britannique a clôturé, ce jeudi, les opérations de vote pour la désignation du chef de l’opposition travailliste. Les résultats seront donc connus le samedi prochain.

Le processus de désignation du nouveau patron du parti travailliste suit son cours. Ce jeudi, le parti a annoncé la fin des opérations de vote entrant dans le cadre de la désignation. En lice pour la succession de Jeremy Corbyn, la centriste Keir Starmer âgée de 57 ans, Rebecca Long-Bailey (40 ans) et Lisa Nandy (40 ans) soutenue par un important syndicat des travailleurs.

A lire aussi: Brexit-élections anticipées: le leader de l’opposition Jeremy Corbyn d’accord avec Boris Johnson

Dans les sondages, la centriste de 57 ans est perçue comme la favorite du vote. En raison de la pandémie de coronavirus, le nom du vainqueur ne sera pas annoncé comme prévu au cours d’une conférence spéciale, mais plus modestement sur le site internet du parti, a précisé l’AFP. Le gagnant succédera à Jeremy Corbyn, charismatique chef de l’opposition de ces dernières années.

A lire aussi: Législatives au Royaume-Uni: Boris Johnson et les conservateurs raflent la majorité des sièges

Le même processus connaîtra aussi la désignation de chef adjoint du parti travailliste, poste convoité par Angela Rayner, Dawn Butler, Ian Murray, Rosena Allin-Khan et Richard Burgon. L’enjeu est de donner un nouveau souffle au parti après l’épineux dossier du Brexit et l’échec aux dernières législatives, ayant précipité le départ de Corbyn.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.