RDC: le chef de cabinet de Félix Tshisekedi déposé à la prison de Makala

Les choses se compliquent pour le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi. Ce mercredi 8 avril, Vital Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire puis déposé à la prison centrale de Makala.

A lire aussi:

Le puissant directeur de cabinet du président congolais Félix Tshisekedi, a été incarcéré ce mercredi vers 19h (heure locale) à la prison centrale de Makala à Kinshasa. En effet, après plusieurs heures d’audition dans l’affaire de présumés détournements des fonds alloués à un programme initié par le chef d’Etat Félix Tshisekedi, Kamerhe a été placé sous mandat d’arrêt provisoire avant son transfèrement à prison.

A lire aussi: RDC: le chef de cabinet du président Félix Tshisekedi convoqué

A cet effet, il passera sa première nuit en détention en attendant la suite de la procédure. Convoqué pour la première fois par le parquet général près la cour de Kinshasa dans le cadre de cette enquête, l’ancien président du parlement a brillé par son absence, se faisant représenter par son avocat.

« Acharnement politique! »

L’Union pour la nation congolaise (UNC), son parti politique a dénoncé un acharnement politique contre son leader suite à la convocation du procureur. Dans un communiqué datant du lundi, le parti ne cesse de dénoncer une « campagne de diabolisation » contre Vital Kamerhe visant à déstabiliser la coalition présidentielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus