Présence de soldats rwandais en RDC: Paul Kagame dit niet!

Le président rwandais, Paul Kagame, a rejeté les rumeurs faisant état de la présence de soldats rwandais en territoire congolais, pour combattre les rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

En visioconférence lundi 27 avril, le président Kagame a dénoncé les accusations calomnieuses faisant état de la présence de soldats rwandais en RDC. « Il n’ y a pas un seul soldat des Forces de défense rwandaises qui s’est rendu sur ce territoire. Pas un seul. Le gouvernement de la République Démocratique du Congo connaît les faits. Il sait que les Forces de défense rwandaises ne sont pas là-bas », a précisé Paul Kagame.

A LIRE AUSSI: Mort de Kizito Mihigo au Rwanda: Human Rights Watch exige une enquête indépendante

Dans son intervention, le locataire du palais de Kigali s’est tout au moins félicité de la collaboration entre la RDC sous Félix Tshisekedi et le Rwanda, notamment sur des échanges d’informations qui permettent aux forces de défense et de sécurité de traquer les groupes rebelles qui commettent des atrocités contre les civils dans la sous-région. “Heureusement, le gouvernement congolais a accepté de travailler en collaboration avec les pays de la région, ses voisins, pour tenter de résoudre ce problème des groupes armés qui court depuis des décennies“, s’est-il réjouit.

A LIRE AUSSI: Covid-19 au Rwanda: ministres et hauts fonctionnaires sommés de sacrifier leurs salaires d’avril

Cette sortie du président Kagame vient mettre un terme aux rumeurs alléguant la présence de soldats rwandais pour combattre les FDLR, un groupe rebelle ennemi du régime de Kigali.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus