Nigéria/Lutte contre la covid-19: l’actrice Funke Akindele mise aux arrêts

L’actrice nigériane, Funke Akindele, a été arrêtée par la police nigériane pour avoir organisé une fête à domicile, malgré le verrouillage total des résidents des États de Lagos, Abuja et Ogun, ordonné par le gouvernement fédéral pour freiner la propagation de la Covid-19.

A lire aussi:

L’ambassadrice du Nigeria Center for Disease Control (NCDC), l’une des agences en première ligne de la bataille pour arrêter la propagation du virus, a été vue en train de tenir une fête à la maison avec des amis et membres de sa famille. Elle a célébré l’anniversaire de son mari en présence de certains dirigeants ou aspirants du Nigéria à Lagos; ce, malgré le verrouillage total des résidents des États de Lagos, Abuja et Ogun, ordonné par le gouvernement fédéral pour freiner la propagation de la pandémie de la Covid-19.

Sur les réseaux sociaux, en l’occurrence Twitter, beaucoup d’internautes n’ont pas digéré le comportement de Funke Akindele. Sensée être un modèle dans la lutte contre la pandémie du coronavirus, elle a failli à sa mission: «Ce que Funke Akindele et son mari ont fait était très irresponsable, ajoutant que le duo était censé en savoir plus », a écrit Mazi Olisaemeka, avant d’ajouter: « Comment pouvez-vous organiser une fête à la maison avec autant de personnes présentes en ce moment où la distanciation sociale est très importante, c’est vraiment décevant ».

« J’adore Funke et je n’ai rien contre elle, mais tout le monde dans cette maison devrait être mis en quarantaine de force, veuillez considérer comme urgent », ajoute un autre utilisateur.

« Mea culpa » et « Arrestation »

Pris à partie par les internautes, Funke Akindele et son mari, JJC Skillz, se sont excusés auprès de leurs fans. Informée, la police nigériane a pris ses dispositions et a procédé à l’arrestation de l’actrice et de certaines personnes qui ont participé à la fête.

Le responsable des relations publiques de l’État de Lagos, Bala Elkana, a déclaré que l’actrice avait été emmenée au département d’enquête criminelle de l’État, à Panti, Yaba : “Oui, nous avons arrêté Funke Akindele et nous recherchons les autres participants à sa fête. Elle a été emmenée au SCID“, a-t-il confié au magazine PUNCH

.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus