Mali: au moins 20 soldats tués dans une attaque djihadiste

Au moins vingt soldats maliens ont été tués ce lundi 6 avril dans l’attaque du camp de Bamba dans la région de Gao, au nord du pays.

A lire aussi:

Une vingtaine de militaires maliens ont été tués dans la matinée de ce lundi 6 avril. En effet, plusieurs individus armés ont attaqué le camp militaire de Bamba à Gao au nord du pays et ont tué une vingtaine de soldats. Cette attaque non encore revendiquée intervient dans un contexte déjà difficile pour le Mali, qui vit également la crise sanitaire liée à la covid-19.

A LIRE AUSSI: Mali: cinq compagnons de l’opposant Soumaila Cissé libérés

A la veille des législatives du 22 mars, le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé, a été enlevé dans la région de Tombouctou en pleine campagne électorale avec sa délégation. Selon les dernières nouvelles, ce dernier serait détenu par le groupe armé d’Amadou Koufa. Les autorités promettent peser de tout leur poids pour obtenir sa libération. La semaine écoulée, cinq membres de sa délégation ont été libérés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus