Lutte anti-coronavirus au Burkina Faso: l’opposition fait oeuvre utile

Au Burkina Faso, l’opposition se refuse de jouer à la piètre figure face à la pandémie du coronavirus. Elle s’est alors réunie et a apporté une aide à hauteur de 6 millions de FCFA au gouvernement burkinabè dans le cadre de la lutte contre le covid-19.

A lire aussi:

Si dans certains pays africains, l’opposition peine à poser des actions concrètes face à la pandémie du coronavirus, celle burkinabè a décidé de faire autrement les choses. Elle a mis la main dans sa poche pour aider l’Etat dans sa lutte contre le coronavirus. En effet, suite à une cotisation interne, le Chef de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso(CFOP-BF) a remis ce jeudi 9 avril 2020 au gouvernement à travers le ministère de la santé, 6 millions de francs CFA pour aider à la lutte contre le coronavirus.

« Cette démarche de l’Opposition burkinabè s’inscrit dans une démarche républicaine et patriotique », a expliqué Zéphirin Diabré, Chef de file de l’Opposition politique du Burkina Faso (CFOP-BF) qui était à la tête de la délégation.

« Affairisme du pouvoir »

En conférence de presse mardi, l’opposition a déclaré que l’écrasante majorité des Burkinabè (les paysans) a été ignorée par l’Etat en cette période de crise sanitaire et soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie.

Ce jeudi, 29 nouveaux cas confirmés ont été enregistrés au Burkina Faso. Selon le bilan, 12 nouvelles guérisons et 01 nouveau décès ont également été enregistrés. Au total, le pays compte à ce jour 443 cas confirmés, 146 guérisons, 24 décès et 273 cas sous traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus