gaetane

L’Inde a trouvé une astuce efficace pour faire respecter le confinement

Le confinement total de l’Inde était perçu dans le monde comme un défi difficile à relever par les autorités du pays. Cependant, les autorités indiennes ont trouvé une astuce pour faire respecter le confinement.

L’Inde, étant en état de verrouillage total depuis le 25 mars, les autorités du pays ne font aucun prisonnier pour appliquer les strictes règles de séjour à la maison … enfin presque. Selon un rapport de l’agence russe RT, les dirigeants locaux de deux villes ont décidé d’enfermer les personnes qui ne respecteraient pas le confinement, chez eux et de mettre des verrous sur leurs portes. Cette initiative est prise afin d’éviter de mettre de nouvelles personnes en prison en cette période de propagation de Coronavirus. RT rapporte que quelques 47 personnes ont été effectivement internées à leurs domiciles par les autorités du district dans les villes de Khajuraho et Rajnagar pour avoir enfreint la quarantaine.

En outre, les autorités s’assurent qu’à ces personnes mises en quarantaine forcée, soient livrés des vivres et des produits essentiels. « Nous n’avions pas mis de verroux plus tôt, mais nous avons observé qu’au cours des deux derniers jours, beaucoup d’entre eux ont violé les normes de quarantaine à domicile et ont déménagé », a déclaré le magistrat de division (SDM) de la région, Swamnil Wankhede, notant que l’étape n’a été prise qu’à l’égard de ceux qui « sont sortis du quartier après le 30 mars et sont revenus sur les lieux après s’être fait soigner dans les hôpitaux de Gwalior, Bhopal, Kanpur, Allahabad, Delhi ».

Alors que certains peuvent affirmer que la mesure est un peu exagérée, Wankhede a assuré au public que tous ceux qui se retrouvent enfermés dans leurs maisons auront tous leurs besoins satisfaits.

« Nous leur avons donné des numéros de téléphone pour la livraison à domicile des articles essentiels. Nous leur avons également fourni des « numéros de téléphone d’urgence » au cas où ils en auraient besoin », a-t-il indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus