Amadou Salif Kébé, président de la Céni guiné[email protected]éenews

Guinée Conakry: le président de la Céni décède du coronavirus

En Guinée, Amadou Salif Kébé, président de la commission électorale nationale indépendante (Céni) est décédé ce vendredi 17 avril dans un hôpital de Conakry.

Une première personnalité politique est emportée par l’épidémie de coronavirus en Guinée. Ce vendredi, le président de la Céni, instance en charge de l’organisation des élections est décédé des suites du virus. En effet, admis dans un hôpital de Conakry le 14 avril dernier, Amadou Salif Kébé, diabétique, a vu son état de santé rapidement se dégradé. De sources concordantes, cet avocat de profession aurait été contaminé par des membres des missions d’observation déployés à Conakry dans le cadre du double scrutin du mars.

A LIRE AUSSI: Covid-19 en Guinée: « On va à la catastrophe », Alpha Condé

Sa dernière apparition publique remonte au 2 avril, date à laquelle il a proclamé les résultats des législatives couplées avec le référendum constitutionnel remportés par le parti au pouvoir. A la tête de l’institution depuis juillet 2018, Salif Kébé a souvent essuyé des critiques de certains acteurs qui le jugent trop proches du pouvoir.

Son décès survient ce vendredi alors que le président Alpha Condé est monté au créneau pour exprimer ses inquiétudes sur la gestion de la riposte par le corps médical. « Aujourd’hui, on ne fait que monter. Nous sommes à plus de 400 cas. A ce rythme-là, où on va ?», s’interroge le chef de l’Etat. A la date du vendredi 17 avril, ce pays ouest-africain de 13 millions d’habitants compte plus de 400 cas confirmés, dont 49 guéris et trois décès.

1 commentaire
  1. DEMAKOS dit

    Paix à son âme !
    C’est peut être les fantômes de ses compatriotes morts suite à sa gestion trop partisane de la Ceni guinéenne qui sont venus lui demander des comptes.
    Il faut savoir rester impartial lorsque le destin vous confie une mission républicaine aussi délicate que la gestion des élections dans votre pays. Point final.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.