Guinée Conakry: Alpha Condé promulgue la nouvelle constitution

Le président guinéen Alpha Condé a promulgué la nouvelle constitution issue du référendum du 22 mars dernier. Il l’a fait savoir à travers un décret présidentiel lu à la télévision nationale le lundi 6 avril.

A lire aussi:

Le cap d’une nouvelle loi fondamentale est enfin franchi en Guinée Conakry. Lundi dernier, le président Alpha Condé a promulgué la nouvelle constitution qui a remporté le « OUI » a plus de 90% des voix selon la commission électorale nationale indépendante (Céni). En clair, malgré les contestations du front de l’opposition, le dirigeant de 82 ans a réussi à doter son pays d’une nouvelle « loi fondamentale moderne« .

A LIRE AUSSI: Guinée: 91,5% d’électeurs disent « oui » à la nouvelle constitution de Condé

Cette consultation populaire couplée avec les législatives ont été marquées par de violents affrontements entre manifestants et forces de sécurité. Selon le bilan établi par le FNDC, la principale coalition d’opposition, plus de dix guinéens ont été tués le jour du vote. Le chef de file de l’opposition, l’ancien premier ministre Cellou Dalein Diallo et cie accusent Alpha Condé d’utiliser la révision constitutionnelle pour mettre à zéro son compteur afin de briguer un troisième mandat.

Quid de la crédibilité!

A la proclamation des résultats par la Céni, certains pays se sont prononcés sur la crédibilité du double scrutin. De Washington à Bruxelles passant par Paris, la tonalité est restée la même. Évoquant des affrontements meurtriers et l’absence de consensus autour du processus électoral, les Etats-Unis, la France et l’Union européenne ont remis en cause la crédibilité du vote. Même si leurs avis restent consultatifs à Conakry, l’opposition guinéenne n’a certainement pas dit son dernier mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus