Covid-19 au Rwanda: ministres et hauts fonctionnaires sommés de sacrifier leurs salaires d’avril

Les ministres et hauts fonctionnaires rwandais sont contraints de renoncer à leurs salaires du mois d’avril. C’est ce qu’a annoncé le premier ministre dans un communiqué rendu public dimanche soir.

A lire aussi:

Les membres du gouvernement rwandais et les hauts fonctionnaires n’auront pas leurs salaires du mois d’avril. Et pour cause, ces fonds seront utilisés par les autorités dans la riposte contre l’épidémie du coronavirus qui sévit dans le pays.

« Le gouvernement rwandais a décidé, en sus de toutes les initiatives actuelles de protection sociale, que tous les membres du gouvernement, les directeurs de cabinet, les chefs d’institutions publiques et d’autres hauts responsables devront renoncer à un mois de salaire (avril) », a déclaré le Premier ministre, Edouard Ngirente, dans un communiqué publié dimanche soir.

Très tôt, le président Paul Kagame a pris des mesures fortes pour limiter la propagation du virus. A la date du lundi 6 avril, le Rwanda est le premier foyer de l’épidémie en Afrique orientale avec 104 cas confirmés.

1 commentaire
  1. TOUTOUOLA dit

    Solidarité nationale! c’est normal qu’on demande aux représentants et décideurs à la place du peuple, de mettre la main à la pâte. Un exemple à suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus