Femme vectrice de propagation de la COVID-19 au Bé[email protected] WEB TV

COVID-19 au Bénin: femme ”vectrice” de propagation, et si le Tofâ avait raison ? (vidéo)

Le 24 mars dernier, les prêtres du Fâ, têtes couronnées et autres initiés de la science divinatoire se sont rencontrés pour consulter l’oracle afin d’avoir des solutions à la crise sanitaire qui secoue la planète. Pour rappel, à la fin de cette consultation, il a été révélé que la femme serait ”vectrice” de la propagation de la COVID-19 au Bénin. Cette révélation est-elle devenue une réalité ?

En République du Bénin, le nombre de cas est, à ce jour, de vingt-six (26), dont cinq (5) guérisons et un (1) décès. Mais il y a de cela quinze jours, les professionnels de la science divinatoire,, se sont réunis à l’hôtel de ville de la commune d’Abomey-Calavi pour consulter l’oracle afin de recueillir des solutions pouvant endiguer, de la république du Bénin, cette crise sanitaire qu’est le Coronavirus.

En effet, au terme de cette consultation tenue le 24 mars 2020 par les prêtres du Fâ, têtes couronnées et autres initiés, il est fait savoir au peuple béninois que c’est par la femme qu’il y aura propagation de ce virus sur le territoire béninois (marché, lieu publique etc.). Voilà déjà que le premier décès de la covid-19 est une femme et qui sûrement a été en contact avec plusieurs autres personnes. De plus, une autre femme, agent de santé (sage-femme) dans un hôpital de référence, aurait été testée positive et serait restée en contact avec ses collègues, patients et autres.

Le Tofâ avait-il raison ?

Cette situation de contamination et de mise en quarantaine d’un grand nombre de personnes, liée à ces deux dernières personnes, laisse croire que le Tofâ n’a réellement pas menti. Mais l’autre question qui taraude toujours les esprits est : n’ont-ils (les prêtres de Fâ) toujours pas eu les moyens ou ressources nécessaires pour faire les sacrifices expiatoires demandés par le Fâ ?

3 commentaires
  1. aurlus bogniaho dit

    La pandémie covid 19 crée de nos jour la panique dans le cœur de tout le monde , et la prière aujourd’hui n’est que le survie.
    De ce fait je voudrais savoir de façon réaliste et objective ce que le fâ en tant que divinité propose pour éradiquer ce mal du Bénin et dans le monde entier?
    Quel remède propose t’il aux famille l’ayant contracter

    1. KOUMALON Jean-Luc Martial dit

      Bonjour!
      Le Fâ a dit de mettre à contribution les adeptes de la divinités Sakpata pour qu’ils procèdent à une procession communément appelée tokplôkplô qui permettra d’éradiquer le mal. Des sacrifices sur le signe Saka Laka doivent aussi être effectués et des divinités comme le Lêgba, surtout ceux des marchés, les jumeaux, Minonnan, Lissa et Sêgbolissa pour conjurer définitivement le mal. Le signe du passé Wlin ko Tchê attire l’attention sur la dangerosité du mal et comme le recommande le signe du futur Woli Kpô Tchê de prendre les mesures idoines et ne pas se moquer des victimes.

  2. Sam dit

    Le Fâ, s’il est bien utilisé , peut nous aider à éradiquer coronavirus. Mais il faut la participation et l’acceptation de nos dirigeants pour les sacrifices soient exécutés. Les Maitres Fâ ont dit, c’est aux autorités de faire le reste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.