Covid-19 au Bénin et port de masque: le citoyen réprimé appelé à retirer sa moto

Ce jeudi 9 avril, un motocycliste a été réprimé et est contraint de payer la somme de 6 000 FCFA à titre de contravention pour non port de masque. Considérant que le Bénin est à la phase de sensibilisation, la police république a invité le citoyen à retirer son engin sans frais de fourrière.

A lire aussi:

Le port de masque est rendu obligatoire par le gouvernement dans le cordon sanitaire depuis ce mercredi 08 avril 2020. Pour faire respecter les mesures préventives, un citoyen a été interpellé à Cotonou, l’une des villes prises en compte par le cordon sanitaire. Sur d’autres axes de la même ville, certains agents de la police républicaine verbalisent les usagers sans masques, les obligent à en faire l’achat avant de les laisser partir.

Après la publication de la quittance de verbalisation qui a fait le tour des réseaux sociaux, la police républicaine a décidé de retourner la moto à son auteur. La raison: la police Républicaine et le Ministère de l’intérieur, sont dans une dynamique de sensibilisation. A ce titre, l’ ordre est donné pour que le citoyen reprenne sa moto sans frais.

Toutefois, le peuple béninois est appelé à respecter les mesures prises par le gouvernement pour endiguer la pandémie du coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus