Coronavirus: les USA et le Royaume-Uni approuvent un traitement au plasma sanguin

Un traitement, contre le coronavirus approuvé au Royaume-Uni et aux États-Unis, utilise le plasma sanguin de patients guéris. Ce traitement aide les personnes infectées à guérir en trois jours, selon une étude.

Une étude a révélé qu’un traitement contre le coronavirus, déjà approuvé au Royaume-Uni et aux États-Unis, qui utilise du sang de patients guéris, peut aider les patients à se sentir mieux. Selon le dailymail, dix patients positifs à la COVID-19 en Chine, qui étaient gravement malades, ont vu leurs symptômes disparaître ou s’améliorer rapidement dans les trois jours suivant le traitement. Ils ont reçu une dose de sang donnée par des survivants du covid-19, qui possédaient les anticorps nécessaires à leur système immunitaire pour éliminer le virus.

Connue sous le nom de thérapie plasma convalescente, elle a récemment reçu le feu vert des autorités médicales britanniques et américaines pour des essais sur des patients gravement malades, à l’instar des hôpitaux chinois. En plus de s’avérer salvatrice, la thérapie semble jusqu’à présent sans danger, sans effets secondaires graves observés. Cela vient après qu’une mère de New York, qui a survécu à un coronavirus la semaine dernière, est devenue l’une des premières Américaines à donner son plasma sanguin dans l’espoir d’aider les autres. Tiffany Pinckney, 39 ans, a déclaré qu’elle se sentait comme “une lueur d’espoir” pour ceux qui souffrent.

Le média indique que, bien que les experts disent que le plasma convalescent est «un domaine important à poursuivre», il n’y a aucune preuve concluante de son efficacité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.