Coronavirus au Nigéria: arrêtée, l’actrice Funke Akindele plaide coupable

Arrêtée par la police de l’Etat de Lagos pour avoir organisé une fête à domicile en période de confinement, l’actrice Funke Akindelé a plaidé coupable. Elle reconnaît avoir défié les ordres du gouvernement de l’Etat de Lagos.

A lire aussi:

Pour avoir organisé l’anniversaire de son mari à domicile en dépit du verrouillage total des résidents des États de Lagos, Abuja et Ogun, ordonné par le gouvernement fédéral pour freiner la propagation de la pandémie de la Covid-19, l’actrice Funke Akindele a été arrêtée et emmenée au département d’enquête criminelle de l’État, à Panti, Yaba. Aux dernières nouvelles, il ressort qu’elle a plaidé coupable pour avoir défié les ordres du gouvernement de l’État de Lagos, qui avait ordonné aux Lagosiens de rester chez eux.

A noter que Funke Akindele et son mari, Abdulrasheed Bello, connu sous le nom de compétences JJC, ont été traduits devant un tribunal de première instance de Lagos.

Rappelons que Funke Akinde est l’ambassadrice du Nigeria Center for Disease Control (NCDC), l’une des agences en première ligne de la bataille pour arrêter la propagation du coronavirus. Le Nigéria compte plus de 232 cas positifs, 33 guérisons et 5 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus