Coronavirus au Botswana: députés, ministres et président mis en quarantaine

Tous les députés du Botswana ont été mis en quarantaine, a indiqué ce jeudi, un communiqué officiel.

A lire aussi:

Les parlementaires (69) du Botswana suivis du vice-président et le président du Parlement ont été placés en quarantaine obligatoire. C’est une décision prise par le directeur national des services de santé, le Dr Malaki Tshipayagae, dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus. De source officielle, un agent de santé qui travaillait au parlement a été testé positif au coronavirus. C’est ce qui justifie la mesure prise par le directeur national des services de santé.

La quarantaine s’applique aussi à tous les ministres et au président Mokgweetsi Masisi, car tous étaient présents à une session du parlement mercredi, précise un article de l’agence Bloomberg.

Au total, le Botswana compte 13 cas positifs du coronavirus et un décès. A noter que la proposition du président botswanais de prolonger l’état d’urgence pour six (06) mois a été rejetée par l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus