Coronavirus – Annulation de la dette africaine: Alpha Condé loue la bravoure d’Emmanuel Macron

Face à la nation ce lundi, le président français, Emmanuel Macron, a déclaré que la France et l’Europe vont devoir aider l’Afrique à lutter contre le coronavirus en « annulant massivement sa dette ». Une déclaration qui a eu un écho favorable chez le président guinéen, Alpha Condé.

A lire aussi:
Sur sa page Facebook, le président guinéen, Alpha Condé, a tenu à adresser ses félicitations à son homologue français pour sa déclaration sur l’annulation de la dette publique africaine. Pour Alpha Condé, Emmanuel Macron a fait preuve de certaines bravoures en invitant ses pairs européens et occidentaux à procéder à l’annulation massive des dettes africaines pour permettre au continent africain d’accentuer la lutte contre la COVID-19.
 » Je félicite le président Emmanuel Macron pour son audacieuse initiative d’inviter ses pairs européens et occidentaux de procéder à l’annulation massive des dettes africaines pour permettre à notre continent d’accentuer la lutte contre la covid-19. Tous ensemble, du Nord au Sud! », a écrit Alpha Condé sur sa page Facebook.

 

« Des solidarités et des coopérations nouvelles » 

« Au-delà d’une « refondation » européenne, « nous devons aussi savoir aider nos voisins d’Afrique à lutter contre le virus plus efficacement, les aider aussi sur le plan économique en annulant massivement leur dette. Nous ne gagnerons jamais seul. Parce qu’aujourd’hui à Bergame, Madrid, Bruxelles, Londres, Pékin, New York, Alger ou Dakar, nous pleurons les morts d’un même virus« , avait déclaré Emmanuel Macron, qui ajoute: « Avant d’ajouter : « Alors si notre monde sans doute se fragmentera, il est de notre responsabilité de bâtir dès aujourd’hui des solidarités et des coopérations nouvelles ».

Le FMI va alléger la dette de 19 pays africains pour leur permettre de mieux se concentrer sur la lutte contre la covid-19. Les pays concernés sont: Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, Comores, Gambie, Guinée, Guinée Bissau, Haïti, Îles Solomon, Libéria, Madagascar, Malawi, Mali, Mozambique, Népal, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sierra Leone, Tadjikistan, Tchad, togo et Yémen.

1 commentaire
  1. rose dit

    criminel, criminels…chers africain l’annulation de la dette par la france révèle la catstrophe économique dans laquelle elle est après ses difficultés depuis que la chine a toussé…elle ne lâchera jamais l’afrique, préparez-vous à vous faire exploiter à fond, ces français vous tendent la carotte car ils n’ont plus d’autres solutions que de nous exploiter d’avantage

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus