Le leader nord-coréen Kim Jong-un

Corée du Nord : le dirigeant Kim Jong-Un mort, malade ou rumeurs ?

Des rapports persistants continuent d’alimenter les rumeurs, faisant état de ce que le dirigeant nord-coréen, Kim Jong-Un, serait dans un état critique après une récente opération chirurgicale. Bruce Klingner, chercheur principal à la Heritage Foundation, spécialisé en Asie du nord-est, apporte quelques indications sur la pertinence de ces rapports.

Dans une interview accordée lors d’un épisode-bonus du Daily Signal Podcast, le chercheur Bruce Klingner a indiqué qu’avec « quoi que ce soit en Corée du Nord, il est toujours difficile de discerner ce qui se passe ». Une déclaration faite pour parler des informations sur l’état de santé du président du pays asiatique qui serait très dégradé. Cependant, selon Klingner, « il semble que les rumeurs soient exagérées. Nous attendons toujours des informations plus définitives, mais il semble que tout soit basé sur un rapport de source unique, qui dit simplement que Kim Jong-Un a subi une chirurgie cardiaque et qu’il se rétablissait dans une villa ».

Alors que plusieurs médias, après la publication de l’information par CNN, ont même signalé qu’il était au stade de mort cérébrale, et bien qu’ils aient ensuite supprimé ce tweet, on se rend compte de la frénésie que cette information a suscitée. Toutefois, Bruce Klingner veut jouer la carte de la prudence et rappelle que « nous avons vu beaucoup de rumeurs dans le passé, non seulement sur Kim, mais son père et son grand-père, avant lui, avaient un certain nombre de rapports où ils seraient morts et ensuite ils ne l’étaient pas. Cela dit, nous sommes toujours vigilants sur ce qui pourrait se passer en Corée du Nord. Lorsque le grand-père et le père sont véritablement morts, nous ne savions pas qu’ils étaient morts depuis un petit moment.

1 commentaire
  1. ta mere dit

    tais toi toi meme gros caca

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.