Le leader nord-coréen Kim Jong-un

Corée du Nord: la santé de Kim Jong-un serait dans un “état grave”

Depuis son absence à la plus importante manifestation politique nord-coréenne, Kim Jung-un fait l’objet de spéculations concernant son état de santé. Selon CNN, il serait “en danger grave après une opération chirurgicale”.

La Corée du Nord a célébré, le 15 avril, le 108è anniversaire de la naissance du fondateur du régime, Kim Il-sung, qui est le grand-père du dirigeant actuel, Kim Jong-un. Cette date est de loin la plus importante du calendrier politique du pays, mais Kim Jong-un n’a été vu sur aucune des photographies diffusées par la presse officielle. Cette absence a lancé les premières spéculations autour de l’état de santé du dirigeant de 36 ans.

Mais avant cette absence remarquée, les spéculations sur l’état de santé du leader de 36 ans ont réellement pris de l’ampleur après que Daily NK, un média en ligne géré par des Nord-Coréens ayant fait défection du régime, a assuré que Kim Jung-un avait été opéré tout dernièrement pour des problèmes cardio-vasculaires.

Le site a ajouté que le dirigeant suprême était en convalescence dans une villa dans la province de Phyongan, dans le centre du pays, évoquant des problèmes de santé liés au “tabagisme excessif”, à l'”obésité” et à la “fatigue”. Il convient de préciser que ces informations n’ont pas été confirmées, mais tout cela était sans compter avec CNN, qui a également alimenté la machine à spéculations. La célèbre chaîne d’information, citant un responsable américain, assure que Washington “étudie des informations”, selon lesquelles Kim Jong-un serait “en danger grave après une opération chirurgicale”.

Le bureau présidentiel sud-coréen a déclaré mardi qu’aucune activité suspecte n’a été détectée en Corée du Nord, après la publication d’informations de médias américains, selon lesquelles le leader nord-coréen, Kim Jong-un, était dans un état fragile à la suite d’une chirurgie.

La Maison bleue, la résidence et le bureau du président sud-coréen, a déclaré qu’elle ne pouvait pas confirmer l’état de santé actuel de Kim Jong-un.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.