« C’est très très grave », Trump inquiet pour Boris Johnson en soins intensifs

Admis en soins intensifs au soir du lundi 6 avril, le premier ministre britannique Boris Johnson a reçu le soutien du président américain, Donald Trump. Depuis la Maison Blanche, Trump a souhaité « bon rétablissement à son ami ».

A lire aussi:

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Boris Johnson, premier ministre britannique atteint du coronavirus. Hospitalisé dimanche soir malgré sa quarantaine, le leader du parti conservateur a été transféré d’urgence en soins intensifs lundi soir suite à la persistance de graves symptômes liés à maladie. Après l’annonce de son porte-parole, le président Trump, très préoccupé par la situation de son « ami BoJo » a exprimé sa tristesse.

« Nous avons été très tristes d’apprendre qu’il avait été placé en soins intensifs il y a peu de temps. Tous les Américains prient pour son rétablissement« , a déclaré le président avant d’évaluer le risque: « Lorsque vous êtes placé en soins intensifs, c’est très très grave avec cette maladie« .

A lire aussi: Coronavirus : le PM britannique Boris Johnson inconscient, évacué en soins intensifs

Le milliardaire new-yorkais rassure être en contact avec l’équipe médicale du chef de gouvernement britannique pour suivre de très près l’évolution de sa situation sanitaire. « Nous verrons si nous pouvons aider« , a-t-il indiqué. Ami personnel de Donald Trump, Boris Johnson est entré dans l’histoire de son pays en faisant aboutir le dossier le plus complexe de ces dernières décennies: le Brexit.

Transfert de pouvoir!

Etant dans l’incapacité d’assumer pleinement ses pleins pouvoirs et défendre le Royaume-Uni dans cette période difficile, l’ex-maire de la Ville de Londres a transféré une parti de ses pouvoirs à son homme de main qu’est le ministre des affaires étrangères. Dominc Raab devra donc conduire les affaires courantes de l’Etat et remplacer le premier ministre en cas de nécessité. Au même moment, la pandémie continue de décimer le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus