Cameroun: sept civils tués dans un double attentat de Boko Haram

Le groupe islamiste Boko Haram a tué sept civils dimanche soir dans un double attentat-suicide perpétré à Amchidé, dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

A lire aussi:

Sept civils ont été tués par les combattants de Boko Haram dans une double attaque à Amchidé, dans l’Extrême-Nord du Cameroun. « Deux kamikazes de Boko Haram se sont fait exploser autour de 20H00 (dimanche), tuant sept personnes et en blessant 14 autres, dans cette localité située à la frontière avec le Nigeria« , a déclaré un officier de la police sous couvert de l’anonymat.

A LIRE AUSSI: Tchad-« Colère de Bohoma »: Idriss Déby satisfait des premiers résultats de l’ffensive contre Boko Haram

A l’en croire, un chef de village et deux adolescents d’environ 15 ans sont parmi les victimes. Cette attaque intervient alors que le Tchad a lancé une offensive dénommée « Colère de Bohoma » contre le groupe islamiste nigérian. Depuis 2015, Abubacar Shekau et ses sbires sèment la terreur au Nigéria et dans ses pays voisins, surtout dans le bassin du Lac Tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus