Bénin – Coronavirus: pas de report pour l’instant des communales, Alain Orounla

Le ministre de la communication et de la poste, porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, était ce vendredi 3 avril face aux hommes des médias. Plusieurs sujets ont été abordés, notamment la gestion de la pandémie Covid-19 et ses corollaires.

A lire aussi:

C’est dans le cadre des rencontres mensuelles « Le gouvernement face à la presse » que le ministre de la communication a échangé avec les acteurs des médias ce matin. Le point le plus important de sa communication s’est articulé autour des moyens déployés par l’Exécutif afin de protéger les compatriotes contre le virus qui se propage dans le monde.

A en croire Alain Sourou Orounla, le gouvernement a très tôt pris des dispositions, compte tenu des moyens limités dont dispose le Bénin pour contrer le fléau. Il se réjouit de ce que la crise est gérée en toute transparence et en tenant compte du mode de vie des citoyens. Pour lui, les autres sons de cloche ne sont que de la récupération politique et ne sauraient émousser l’ardeur de l’Exécutif.

Pas de confinement total

Le ministre explique qu’après la pandémie, les compatriotes doivent vivre. C’est la principale raison pour laquelle il urge de leur permettre de continuer à exercer leurs activités économiques. Il assure qu’ils ne sont pas passés à côté de la plaque. Cerise sur le gâteau, le gouvernement va commander incessamment des matériels médicaux pour dépister systématiquement tous les Béninois afin de mettre fin à la propagation de la pandémie, a rassuré Alain Orounla.

Le report des communales est hors de question

Au cours de la même sortie médiatique, le ministre de la communication a fait savoir que les élections Communales et municipales prévues pour se tenir le 17 mai prochain auront bel et bien lieu. Le virus qui sévit actuellement ne pourra donc pas être un handicap à l’organisation des élections, car, le porte-parole du gouvernement insiste que le report des Communales n’est pas encore à l’ordre du jour. Chaque formation politique doit donc travailler comme si le calendrier électoral est irrévocable.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus