Bénin: « l’heure de la vérité GRAND V approche… », Joël Frédéric Aïvo

Dans un court message publié sur sa page facebook ce lundi 6 avril, le professeur Joël Frédéric Aïvo s’est prononcé sur le bilan du président Patrice Talon. Il invite les citoyens à ne juger personne avant la fin du quinquennat.

A lire aussi:

Pour le profession du droit constitutionnel, le temps de la vérité approche.  » La Vérité GRAND V, celle du peuple et non celle de quelques-uns, proclamée dans la solitude, à l’écart de tout contradicteur et en dépit de l’angoisse sanitaire qui étreint notre vie », se réjouit-il. Le seul évaluateur crédible, croit-il savoir, reste le peuple. Il est convaincu que les Béninois diront leur dernier mot au moment opportun. C’est pourquoi il écrit « ce bilan sera fait librement, froidement et sereinement par notre peuple, seul juge de l’action de ses gouvernants. »

Il exhorte, par ailleurs, ses compatriotes à ne juger personne, en l’occurrence ceux qui n’ont pas cru aux alertes données très tôt pour éviter l’hécatombe. Très attentif aux actions publiques ces dernières années, l’universitaire se félicitera de sa capacité à se surpasser. « Néanmoins, notre force réside dans notre capacité, non pas à les comprendre mais à tolérer la pluralité des idées et parfois les retournements de pensée », dira-t-il.

Il croit en un Bénin meilleur et exhorte les uns et les autres à ne jamais cesser d’espérer cette grandeur de leur pays. Il convient de rappeler qu’il y a exactement quatre Patrice Talon prêtait serment à Porto-Novo en tant que président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus