Albin Feliho - Président de la Coneb Ph: Canal3 Bénin

Bénin: le président de la Coneb plaide pour la création d’un fonds Covid

Par anticipation aux dégâts collatéraux de la propagation du Covid-19, le président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (Coneb), Albin Fèliho, milite pour la création d’un fonds “Covid” cogéré par le secteur privé et l’administration publique pour faire face aux effets économiques désastreux de la pandémie. 

Dans la perspective de faire face aux effets collatéraux de la propagation du coronavirus, notamment l’impact économique de la pandémie, le président de la Confédération nationale des employeurs du Bénin (Coneb), Albin Fèliho, propose au gouvernement Talon, la création d’un fonds Covid-19 de 900 milliards de francs CFA. Ce montant, qui sera cogéré par le secteur privé et l’administration publique, permettra, selon ses explications, de faire face à la crise financière dans laquelle cette maladie pourrait plonger les entreprises privées, sources de devises pour l’Etat.

A lire aussi: Bénin; Covid-19: le point des personnes mises en quarantaine dans la Donga

Selon lui, face à cette pandémie, qui est une guerre ouverte contre l’économie mondiale, le gouvernement de la rupture, dans une démarche d’anticipation aux effets dévastateurs de la pandémie, doit œuvrer à maintenir en état, les outils de production et de services, ainsi que le personnel du secteur privé en chômage, afin de prévenir une crise sociale. Le gouvernement doit honorer certaines charges incompressibles et maintenir un service minimum et sécurisé pour les entreprises non encore fermées, préconise-t-il. Ces différentes mesures, justifie Albin Fèliho, permettront aux entreprises privées d’avoir une bouffée d’oxygène.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.