Bénin: le compte administratif 2019 du maire de Cotonou adopté

La première session ordinaire de la municipalité de Cotonou a pris fin hier, jeudi 2 avril 2020. Le point d’orgue de cette session est l’adoption à l’unanimité du rapport administratif de la mairie par les 38 conseillers présents et représentés.

A lire aussi:

Conformément à l’article 50, alinéa 2 de la loi 98-007 du 15 janvier 1999 portant Régime financier des communes, qui stipule : « le Maire élabore le compte administratif à la fin de chaque exercice budgétaire. Le conseil communal délibère, au plus tard le 1er juillet de l’année suivante, l’exercice sur le compte administratif présenté par le Maire ». Isidore Gnonlonfoun a présenté, au cours de la première session ordinaire de 2020, le compte administratif aux conseillers.

Il ressort du document présenté par le directeur des services administratifs et financiers que la municipalité a connu un excédent de cinq milliards neuf cent quatre vingt-six millions cinq cent trente quatre mille cent quatorze (5.986.534.114) francs CFA. Les conseillers ont félicité le maire pour les efforts consentis au cours de l’année passée pour en arriver là.

Pour parachever, tous les conseillers présents et représentés ont adopté ledit compte. Ce qui permet au maire de partir tête haute au cas où il ne reviendrait pas au lendemain des municipales du 17 mai prochain. Il faut dire que le compte administratif retrace l’ensemble des mouvements, c’est-à-dire l’ensemble des recettes et dépenses effectivement réalisées par la ville sur une année.

Rappelons qu’au cours de ladite session, les conseillers ont été entretenus sur les mesures de prévention du coronavirus. Il leur revient donc de travailler, chacun dans son arrondissement, de commun accord avec les conseillers locaux, pour que les populations, potentiels électeurs, puissent être épargnées de la pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus