Bénin: Bertin Koovi désormais orphelin de père

Bertin Koovi, autrefois vivant à Malabo, a perdu son père ce dimanche 5 avril 2020 à l’hôpital de Parakou. L’annonce est faite par la famille du défunt ce lundi 6 avril 2020.

A lire aussi:

Longtemps malade et alité, le père de Bertin Koovi Sègbohouè a rejoint ses aïeux ce dimanche à l’âge de 72 ans. Honoré koovi était instituteur de classe exceptionnelle à la retraite. Il faut préciser que son fils, ancien candidat à la présidentielle de 2016, ne pourra pas assister aux obsèques, non du fait du coronavirus, mais de son « apatridie ».

En effet, après son incarcération à Malabo, Bertin Koovi ne dispose plus d’acte administratif lui conférant une nationalité. Ainsi, la justice équato-guinéenne a décidé de l’extrader vers un pays d’accueil excepté son Bénin natal. C’est ainsi qu’il serait reçu en Bolivie où il vit depuis quelques mois.

Paix à l’âme du disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus