Togo: « Faure Gnassingbé n’a pas gagné l’élection du 22 février », Tikpi Atchadam

L’opposant togolais Tikpi Atchadam s’est prononcé une nouvelle fois sur la présidentielle du 22 février dernier. Le parti national panafricain (PNP) et son leader estiment que l’ancien premier ministre Kodjo Agbéyomé est le gagnant du scrutin présidentiel.

A lire aussi:

Le leader du PNP, Tiki Atchadam n’est pas convaincu de la victoire du président sortant Faure Gnassingbé proclamé par la commission électorale nationale indépendante Céni. Selon Togo Breaking news, le parti national panafricain voit cette élection « plus frauduleuse que toutes celles organisées depuis 1998 ». « Le refus du pouvoir de publier les résultats bureau par bureau est la preuve inattaquable qu’encore une fois et comme depuis toujours, Faure Gnassingbé n’a pas gagné l’élection du 22 février », se justifie le parti de l’opposition.

A lire aussi: Togo: Agbéyomé Kodjo et Mgr Philippe Kpodzro en état de siège

Cette deuxième sortie du camp Atchadam renforce la thèse d’une supposée victoire de Kodjo Agbéyomé qui conteste le verdict de la Céni saisissant la cour constitutionnelle afin de réclamer la vérité des urnes. Il a également appelé le peuple togolais à défendre son vote. Officiellement, cet ancien président de l’Assemblée nationale a recueilli 18,37% des voix contre 72,36% pour le chef d’Etat sortant, Faure Gnassingbé.

Élu pour son quatrième mandat, le fils du général Eyadéma fait face à une contestation de l’opposant Tikpi Atchadam, l’instigateur du soulèvement du 19 août 2017 qui a plongé le pays dans la crise politique.

2 commentaires
  1. ChadeArt dit

    Cinquième ligne, **Cet Opposant**
    Vous devez égalité et équité à toutes les parties concernées.
    Rendez juste compte .
    Ne prenez pas partie.
    Merci

  2. tom-madja marie M. ASSIH dit

    AU TOGO, POUR QUE L’ALTERNANCE PRENNE REELEMENT FORME, IL FAUT FAIRE UN TRAVAIL DE FOND ET NON SUPERFICIEL. IL NE FAUT PAS ATTENDRE LE DERNIER MOMENT POUR DENONCER QUOIQUE CE SOIT.
    UN ADAGE DU TERROIRE DIT « SE SONT LES EAUX DES RUISSEAUX QUI GONFLENT LA RIVIERE » – LE PARTI UNIR COMPREND MIEUX CET ADAGE ET L’APPLIQUE A LA LETTRE. DANS LES HAMEAUX LES PLUS RECCULES, ON NE CONNAIT QUE LE SYMBOLE DU MAÏS ET RIEN D’AUTRE, AUSSI LES PAYSANS ET LEURS JEUNES SORTENT-ILS MASSIVEMENT POUR ALLER VOTER RIEN QUE LE « MAÏS ». POUR EUX L’ALTERNANCE EST UN LANGAGE DE CITADINS ET LES IMPORTE PEU. OR COMBIEN DE VILLES EXISTENT-IL AU TOGO COMPARES A CES INNOMBRABLES HAMEAUX RECCULES ?
    MÊME LORS D’UN JEU D’ENFANTS, IL EST DIFFICILE POUR LE GAGNANT D’ACCEPTER DE TOUT REPRENDRE A ZERO – A PLUS FORTE RAISON COMBIEN LE SERRAIT-IL ENCORE POUR UN ADULTE ?
    POUR MA PART, ET C’EST MON OPINION – QUE CHACUN DEVOLOPPE DORENAVANT SES STRATEGIES HONNETEMENT POUR GNAGNER ET NON POUR CONTESTER ET CREER DE L’IMCOMPREHENSION.
    NOUS AVONS BEAUCOUP PRIE POUR LA VOLONTE DE DIEU POUR CE PAYS EN CE QUI CONCERNE LES ELECTIONS ET LEURS RESULTATS, DIEU SEUL SAIT POURQUOI C’EST LE PARTI QUI UNIR SORT AVEC LA VICTOIRE, DU MOINS POUR LE MOMENT ACCEPTONS-LE. NON SEULEMENT DIEU SAIT POURQUOI MAIS AUSSI IL SAIT CE QU’IL NOUS EVITE AU TOGO. SINON CE DIEU FORT ET REDOUTABLE PEUT TOUT CHANGER EN UN CLIN D’ŒIL.

    « HEUREUX LE PEUPLE DONT L‘ETERNEL EST DIEU » PSAUMES 144 – VERSET 15b.
    PEUPLE TOGOLAIS, ES-TU HEUREUX ? SI TU NE L’ES PAS, ALORS FAIT DE L’ETERNEL TON DIEU ET
    TU SERAS HEUREUX.
    « HEUREUSE LA NATION DONT L’ETERNEL EST DIEU », PSAUMES 33 – VERSET 12a
    Que DIEU bénisse notre pays le TOGO, Amen! et Amen !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus