Tanzanie : «le coronavirus ne peut pas survivre dans le corps de Jésus», Président John Magufuli (Vidéo)

Au cours d’une allocution télévisée, le président tanzanien, John Magufuli, a déclaré qu’il ne limitera pas les libertés sociales pour endiguer l’épidémie du coronavirus parce qu’elle a une origine satanique.

A lire aussi:

Alors que plusieurs pays africains prennent des mesures drastiques pour limiter autant que possible la propagation du coronavirus, le président de la Tanzanie a déclaré qu’il ne fermera pas les églises et les mosquées parce que la maladie est l’oeuvre du diable et ne peut  pas survivre dans le «corps du Christ». «Ces lieux saints sont là où Dieu est. Mes compatriotes tanzaniens, n’ayons pas peur d’aller le louer. Corona ne peut pas survivre dans le corps du Christ, il brûlera. C’est exactement pourquoi je n’ai pas paniqué en prenant la sainte communion», a déclaré le président tanzanien, John Magufuli.

3 commentaires
  1. Aimé John dit

    Merci a Dieu le tous puissant et a jésus christs notre sauveur pour la sagesse que tu a donner a se président africaine de nous fortifier en jésus . Que Dieu le protège

  2. mifa dit

    ca fait vos oignons, restez là a croire a des conneries….jesus, dieu c’est la science, soignez vous et protegez vous c’est ce que vous demande l’intelligence dont il vous a doté,
    rester là a attendre qu’ils viennent a votre secour en toute circonstance vous tuera, c’est ca la paresse du diable…
    si dieu intervenait tel que decrit dans les religions il n’y aurait plus de malheur sur terre, ces malheurs cest donc les hommes qui les creent et donc doivent les corriger

  3. Made dit

    Mifa c’est ton droit de croire en la science du blanc. Donc laisse les autres aussi croire en leur Dieu. Es-ce difficile a comprendre? On es pas tous des déracinés écervelés par la science. Ce Président a un Doctorat en Chimie. C’est l’effet de jouissance qui t’interesse, mais saches qu’avec des soins ou pas, avec ta science ou pas, tu mourra un jour. Si tu veux chercher Dieu au soir de ta vie, tu pars perdant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus