RDC: un ancien ministre de Joseph Kabila condamné à 5 ans de travaux forcés

L’ancien ministre congolais de la santé, Oly Ilunga, a été condamné ce lundi 23 mars à cinq ans de travaux forcés, pour détournement de fonds destinés à la riposte contre l’épidémie Ebola.

A lire aussi:

Accusé de détournement de fonds publics alloués à la riposte contre l’épidémie Ebola en République démocratique du Congo, l’ancien ministre de Joseph Kabila, Dr Oly Ilunga, a été condamné ce lundi par la cour de cassation à cinq ans de travaux forcés et de privation de ses droits civiques. Le même verdict a été prononcé contre son conseiller financier accusé d’avoir décaissé indûment une somme de 13 000 USD contrairement à la somme de 391 332 USD évoquée pour le ministre.

RDC: l’ancien ministre Oly Ilunga Kalenga inculpé et placé en résidence surveillée

La Cour précise que les deux hommes ont commis ces infractions pendant la période allant de décembre 2018 à juin 2019, au préjudice du trésor public, tant individuellement qu’en participation. A cet effet, la cour lui interdit également l’accès aux fonctions publiques, à une libération conditionnelle et une remise réduction de peine.

RDC – lutte contre Ebola: l’ex ministre de la santé Oly Ilunga placé en garde à vue

Après sa fracassante démission en juillet 2019 alors que le président Félix Tshisekedi était au pouvoir, l’ex-ministre est gardé à vue depuis samedi 14 septembre 2019 à la Coordination nationale de la police judiciaire à Kinshasa, dans cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus