Présidentielle au Togo: l’opposant Kodjo Agbéyomé débouté par la cour constitutionnelle

La cour constitutionnelle togolaise a proclamé ce mardi 3 mars les résultats définitifs de la présidentielle du 22 février dernier. Validant la victoire de Faure Gnassingbé, l’institution a rejeté les recours du candidat de la dynamique Mgr Kpodzro.

A lire aussi:

L’ancien premier ministre togolais, Agbéyomé Kodjo qui a saisi la cour constitutionnelle n’a pas eu gain de cause. Lors de la proclamation des résultats définitifs, le président de la cour, Aboudou Assouma, a indiqué que son institution n’a pas en sa possession les éléments de preuves des allégations du candidat arrivé deuxième du scrutin. Conséquence, tous les recours déposés devant les juges constitutionnels ont été rejetés.

Les résultats proclamés par la commission électorale nationale indépendante ont subi de légère modification. Le président Faure Gnassingbé a obtenu 70,78 % contre 19,45% pour son poursuivant direct. L’opposant Agbéyomé qui a annoncé la nomination d’un premier ministre n’a pas encore réagi à ce verdict.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus