[Opinion] Conseil des ministres covid-19: deception…

En parcourant les 11 points issus du communiqué final du conseil extraordinaire des ministres sur la gestion de la pandémie du coronavirus par l’Etat béninois, personnellement, on est déçu.

A lire aussi:

Déçu, au regard de ce qu’on voit à l’extérieur à cause de ce virus. On aimerait des mesures fortes pour mieux protéger les concitoyens. Le virus étant déjà sur le territoire, le #labotiti a du mal à comprendre certaines décisions du gouvernement.

On parle de « limitation d’entrées et sorties via les frontières terrestres. C’est ambiguë et ça ressemble à du charabia. On parle de restrictions de délivrance de visas. Ça c’est du vrai charabia. Ailleurs c’est suspension. Aucune ambassade chez nous ne délivrera de visas pour aller chez eux et nous on parle de restrictions.

On parle de mise en quarantaine des personnes venues par voies aériennes dans des hôtels réquisitionnés pour la circonstance. Ça veut dire que l’aéroport est toujours fonctionnel. Le burkinabé de 49 ans est venu par voie aérienne. Juste un rappel. La période d’incubation est de 14 jours. Le vers est déjà dans le fruit. Il sera difficile de contrôler le flux aux frontières terrestres.

Après on parle de suspension des missions à l’extérieur. Qu’est ce qu’on a à foutre. Ça c’est votre deal. Et puis pèlerinage, obsèques, et bla bla bla…j’ai vu aucune trace où on parle des écoles. Et pourtant c’est l’endroit le plus vulnérables.

Certes il ya des consignes de sécurité et d’hygiène à respecter mais c’est bien insuffisant pour endiguer le mal. Le Niger qui n’a pas encore connu de cas déclaré a fermé école. Les frontières ouvertes restent une source indéniable de la contamination malgré les mesures recommandées.

En conclusion, la vie continue comme si de rien n’était, faut juste respecter les consignes sanitaires. Ça reste mon avis mais je suis plutôt déçu.

#labotiti

Thierry Sossou

7 commentaires
  1. cescons dit

    FAUT D’ABORD QU’ILS VENDENT DES MASQUES ET DU GEL SANITAIRE

  2. Samira dit

    Un gouvernement pas a la hauteur et qui se met la corde au cou. Irresponsables

  3. Sagess dit

    Ce pays joue avec le feu….. Quand ça va péter, ce sera trop tard.

    Franchement, le Président Talon que j’admire, pour son leadership jusque-là me sidère.

    Attention car ces mesures inopérantes pour cette situation peuvent être préjudiciables à un gouvernement si le pire arrive. Que Dieu nous en préserve.

  4. Akakpo José dit

    Complètement d’accord les mesures doivent être plus rigoureuses que celles qui ont été prises. Ces mesures donnent l’impression qu’il n’y a pas encore de contamination dans le pays alors que des centaines de personnes sont déjà probablement contaminées et vont continuer à circuler librement sur le territoire c’est pas du tout rassurant ces mesures.

  5. sagess 2 dit

    que peux t’on encore esperer de bon lorsque 15000 ministres se regroupent pour nous pondre de tels decisions ?

  6. Sagess dit

    1. Que fait-on quand le nombre de voyageurs arrivés sur notre territoire dépasse 1000, c’est-à-dire le nombre de malades potentiels que le gouvernement est prêt à abriter au Bénin ? D’autres chambres d’hôtels seront réquisitionnés? Et nous allons les parquer dans ces chambres ou avons-nous les moyens de les soigner?

    2. La communion dans les églises catholiques romaines seront données comment aux fidèles placés à 1 mètre des prêtres ? Lancées au lasso?

    Le pays se dirige droit vers l’abattoir avec ces mesures qui n’ont pas de sens. Je croyais que nous étions intelligents au Bénin…

  7. saroukou dit

    entièrement d’accord avec l’auteur de ce texte. Je m’attendais aussi à 2 choses au moins
    – fermeture de toutes les frontières aériennes et terrestres au moins pour 14 jours renouvelables
    – et la fermeture de tous les établissements scolaires et de tous les lieux de cultes,( un début de confinement quoi)
    – Ce qui m’a fait le plus marrer c’est l’espace de 1m que les fidèles doivent laisser entre eux lors des cultes. Moi je suis musulman, lors des prières nous devons rester collés les uns aux pour ne pas laisser de place au satan. Au Maroc toutes les mosquées sont fermées.
    alors vite un autre conseil de ministres pour se rattraper avant que ça ne soit trop tard
    Qu’allah nous préserve

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus