Nigéria – lutte contre le coronavirus: les députés sacrifient deux mois de leurs salaires

Au Nigéria, les membres de la Chambre des représentants ont décidé de faire don de leurs salaires des deux prochains mois dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus.

A lire aussi:

Le coronavirus n’est plus à banaliser au Nigéria. La menace est bien réelle et elle affecte d’ores et déjà le pays. Le président Muhammadu Buhari l’a reconnu dans son adresse à la nation du dimanche 29 mars 2020. Les 360 membres de la Chambre des représentants en sont aussi conscients. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, ils ont décidé, outre leurs différents efforts individuels pour aider la nation nigériane, de faire don de leurs salaires des deux prochains mois dans le cadre de la lutte contre la maladie qui sévit dans certaines grandes villes du pays.

Selon le président de la Chambre des représentants, Femi Gbajabiamila, la contribution des législateurs soutiendra les dispositions relatives au bien-être des professionnels de la santé et des agents de santé de première ligne en ces temps difficiles.

 

Des salaires seront transférés au fond national de secours…

Le greffier de l’Assemblée Nationale a été instruit pour veiller à ce que tous les salaires des deux prochains mois des députés soient transférés vers le fonds national de secours pour la lutte contre le coronavirus. Soulignons qu’avant cette prise de décision sociale de la chambre des représentants, certains hommes d’affaires nigérians avaient mis la main à la poche pour souscrire au dit fonds. A ce jour, le Nigéria est à 135 cas confirmés de covid-19 avec 2 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus