Nigéria: attaque meurtrière dans une base de l’armée dans l’Etat de Borno

Des combattants armés ont attaqué ce mercredi 4 mars une base de l’armée sise à Damboa près de la frontière avec la forêt de Sambisa dans l’Etat de Borno. Un bilan provisoire fait état de six morts dont quatre policiers et deux miliciens pro-gouvernementaux.

A lire aussi:

Des assaillants soupçonnés d’appartenir au groupe djihadiste Boko Haram ont fait irruption au camp militaire de Damboa à bord d’un véhicule militarisé. Après de nombreux échanges de tirs, l’armée a réussi à repousser les insurgés. Des sources sécuritaires ont indiqué à l’AFP que quatre policiers avaient été tués ainsi que deux miliciens pro-gouvernementaux. Une cinquantaine d’habitants sont également blessés par des tirs lors des échanges.

Le Nigéria, vaste pays de l’Afrique de l’ouest, est confronté à la menace du groupe terroriste Boko Haram. Depuis 2009, les combats ont fait environ 35.000 morts et deux millions de déplacés. Les pays voisins dont le Cameroun, le Tchad et Niger subissent également des atrocités du groupe dirigé par Abubacar Shekau.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus