« Il dit être rentré pour sa mère et il se montre en train de bronzer »

L’ancien président de la Juventus Giovanni Cobolli Gigli a vertement critiqué Cristiano Ronaldo pour être rentré au Portugal en plein crise de coronavirus en Italie.

A lire aussi:

Giovanni Cobolli Gigli est très remonté contre certains joueurs de la Juventus qui ont précipitamment rallié leurs pays et ce, en pleine crise de coronavirus . Pour cet ancien président de la Juve, ces derniers devraient se trouver en confinement en Italie.

« C’est facile de critiquer, mais vu de l’extérieur, je ne comprends pas pourquoi ces joueurs ont quitté l’Italie. A leur retour, que j’espère le plus tôt possible, ça leur sera difficile de reprendre car ils devront observer une quarantaine. Ils auraient dû rester en quarantaine à l’hôtel de la Juve, comme l’ont fait ceux de l’Inter », a-t-il regretté dans des propos relayés  par Goal Italia.

Gigli a particulièrement ciblé Cristiano Ronaldo dont il dénonce le comportement peu professionnel. « Il a été le premier à partir, pour sa mère, mais il se montre en train de bronzer au bord d’une piscine« , a-t-il taclé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A la une de l'actualité

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accepter En savoir Plus