« Il dit être rentré pour sa mère et il se montre en train de bronzer »

L’ancien président de la Juventus Giovanni Cobolli Gigli a vertement critiqué Cristiano Ronaldo pour être rentré au Portugal en plein crise de coronavirus en Italie.

A lire aussi:

Giovanni Cobolli Gigli est très remonté contre certains joueurs de la Juventus qui ont précipitamment rallié leurs pays et ce, en pleine crise de coronavirus . Pour cet ancien président de la Juve, ces derniers devraient se trouver en confinement en Italie.

« C’est facile de critiquer, mais vu de l’extérieur, je ne comprends pas pourquoi ces joueurs ont quitté l’Italie. A leur retour, que j’espère le plus tôt possible, ça leur sera difficile de reprendre car ils devront observer une quarantaine. Ils auraient dû rester en quarantaine à l’hôtel de la Juve, comme l’ont fait ceux de l’Inter », a-t-il regretté dans des propos relayés  par Goal Italia.

Gigli a particulièrement ciblé Cristiano Ronaldo dont il dénonce le comportement peu professionnel. « Il a été le premier à partir, pour sa mère, mais il se montre en train de bronzer au bord d’une piscine« , a-t-il taclé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus