Guinée: l’administration Trump remet en cause la crédibilité du référendum constitutionnel

Les Etats-Unis ont réagi suite au double scrutin législatif et référendaire du 22 mars dernier en Guinée. Dans une note, l’ambassade américaine à Conakry a émis des doutes sur la crédibilité du scrutin.

A lire aussi:

Les USA ne partagent pas l’avis des autorités guinéennes sur le double scrutin du dimanche dernier. L’ambassadeur américain en Guinée a fait connaitre la position de son pays à ce propos.

« A la lumière de nos observations, et au regard des rapports du gouvernement, faisant état de la fermeture et de la destruction de bureaux de vote, le taux de participation et les résultats proclamés suscitent des interrogations portant sur la crédibilité du scrutin« , a écrit la représentation.

Guinée: 91,5% d’électeurs disent « oui » à la nouvelle constitution de Condé

Cette déclaration intervient après celle de la France et de l’Union européenne, qui avaient déjà mis en doute le scrutin. Boycottées par l’opposition, les législatives couplées avec le référendum se sont tenues dans un climat de tensions. Selon la Céni, le projet de réforme constitutionnelle proposé par Alpha Condé a recueilli 91,59% de « oui » et 8,41% de « non », pour un taux de participation estimé à 61%.

Actualité politique en Guinée et en Côte d’Ivoire: décryptage de Bénin Web TV (vidéo)

Des chiffres que rejettent l’opposition, appelant à une enquête indépendante de l’ONU sur des dizaines de morts enregistrés, le jour du vote.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus